John Stuart Mill - Induction et utilité 

Gilbert Boss
John Stuart Mill
Induction et utilité

Peu connu en France aujourd'hui, John Stuart Mill est pourtant l'un des plus grands philosophes du XIXe siècle. Disciple de son père, James Mill, et de Jeremy Bentham, le fondateur de l'utilitarisme, il est aussi l'héritier de toute la tradition philosophique anglaise classique qu'il conclut brillamment. Il re­prend et reformule l'utilitarisme de Hume et de Bentham, il développe les logiques de Hobbes et de Hume dans une grande œuvre systématique, le mo­nument de l'inductionnisme, il résume et réfléchit la science économique classique des Smith et Ricardo, donne au libéralisme moderne sa figure la plus éla­borée, et fait une critique radicale de la tradition rationaliste et kantienne.

On ne connaît plus guère que des clichés très fades de sa philosophie, même si un grand nombre de ses arguments sont passés dans l'usage courant des intellectuels, sans qu'ils en connaissent l'origine. C'est ainsi que Mill est resté dans notre culture, démembré, au point que beaucoup pensent qu'il n'a pas créé un véritable système cohérent. Il s'agit de montrer le contraire ici, et de faire voir comment s'organise autour des principes de l'induction et de l'utilité, une philosophie très originale, puissante et cohérente.

ISBN 978-2-88093-123-0, 12/18.5 cm, 168 p., br., 2ème édition, 2009,

 

Table des matières

Début du livre en format pdf

Auteur

____________________________